Menu Content/Inhalt
Accueil
VACANCES SUR LES PLAGES DE PLASTIQUE
Image
 
  Leave sand castles, not plastic ! – Conseils de l’Internationale des Amis de la Nature pour réduire les déchets plastiques dans la vie quotidienne et pendant les vacances  

Vienne, le 21 juin 2018

Dix millions de tonnes de déchets plastiques finissent chaque année dans les océans. Des destinations touristiques prisées comme Majorque, la Turquie, Bali ou les Maldives luttent contre des flots de déchets sur leurs plages. Et les images d’animaux marins mourant à cause déchets plastiques assombrissent la joie de partir en vacances. Ce sont les touristes eux-mêmes qui produisent une grande partie de ces déchets plastiques – portant ainsi atteinte non seulement à leurs propres plaisirs de vacances mais aussi aux écosystèmes fragiles. Une campagne de l’Internationale des Amis de la Nature montre comment il est possible de réduire le pastique, notamment aussi pendant les vacances.

Été, soleil – et des déchets plastiques sur les plages et en mer. C’est la réalité amère dans beaucoup de destinations de vacances. À Majorque par exemple on enregistre chaque année 500 000 tonnes de déchets, aux Maldives il s’agit d’une quantité inimaginable – 140 tonnes en un seul jour, et sur les plages de Bali des dragues luttent contre les amoncellements d’ordures. Ceux-ci sont majoritairement constitués de matières plastiques provenant des touristes mêmes. Ce sont en premier lieu des produits jetables, par exemple les bouteilles d’eau non consignées et les sachets plastiques du supermarché ou des boutiques de souvenirs, qui finissent sur les plages ou en mer.
Le problème des ordures s’aggrave encore par une mauvaise gestion des déchets dans beaucoup de régions de vacances. « À bien des endroits les touristes produisent beaucoup plus de déchets plastiques que les populations locales. Il incombe donc au secteur du tourisme de soutenir les destinations de vacances dans les efforts d’établir des systèmes de ramassage et de recyclage efficients – et, bien sûr, de réduire au maximum les ordures plastiques dans leur sphère d’influence », dit Cornelia Kühhas, experte en tourisme au Siège de l’Internationale des Amis de la Nature. 
En outre il faut aussi un cadre législatif susceptible d’endiguer le flot de plastique. Aux Baléares par exemple il sera interdit à partir de 2019 aux hôtels et aux entreprises gastronomiques de servir des boissons dans des bouteilles plastiques non consignées ; la vaisselle en plastique ainsi que les bouteilles non consignées seront bannies des magasins. La Commission européenne elle aussi déclare la guerre aux déchets plastiques – et prévoit d‘interdire les produits jetables en plastique ans tous les pays de l’Union.

Leave sand castles, not plastic.
Toujours est-il que les comportements des consommatrices et des consommateurs jouent un rôle essentiel. « Pendant les vacances beaucoup oublient leur conscience environnementale », dit Cornelia Kühhas. Effectivement la plupart d’entre nous produisent beaucoup plus de déchets pendant les vacances que chez eux. Le tri ou le renoncement aux sachets non recyclables – pratiques tout à fait courantes dans la vie quotidienne – sont négligés pendant les vacances. « Il serait cependant facile d’amener un sac pour faire ses commissions ou de partir en excursion avec l’eau potable dans des bouteilles à remplir chaque fois – ceci permettrait déjà d’économiser une grande quantité d’ordures plastiques ! ».

Chacun/e d’entre nous peut contribuer à réduire le flot de plastique ! Sur le site Facebook de l’Internationale des Amis de la Nature vous trouverez pendant les deux semaines à venir des conseils pratiques et faciles à suivre pour des vacances pauvres en déchets plastiques, ainsi que des faits et chiffres intéressants sur le thème. Ceci pour que nous puissions vraiment profiter de nos vacances sur des plages propres ! www.facebook.com/nfint.org
 
 
Contact:
Cornelia Kühhas
Internationale des Amis de la Nature, Service Presse et Communication
Tél. : +43 1 89 23 877-41
Courriel : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 
 
Share this:
Google + LinkedIn
 

Critère de recherche

Inscrire à la Newsletter

Désabonnement de la newsletter

Dates

Septembre 2018
L M M J V S D
27282930311 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30