Menu Content/Inhalt
Accueil
Infos du Paysage de l´Année 2018/2019 – Sénégal/Gambie (13)
Image

© JUST ACT

L’actualité de JUST ACT, organisation partenaire de l’IAN dans le Paysage de l’année

L’IAN a parlé à plusieurs reprises de son organisation partenaire en Gambie (JUST ACT - Janjanbureh Uniting Sustainable Tourism And Community Training), le plus récemment dans le blog sur le voyage des Amis de la Nature « Tour d'horizon » en janvier 2018 (interview avec le directeur de l'organisation, Omar Jammeh (en français, anglais et allemand ---> ) et dans l´Info-Mail Science (en allemand).

 Ces rapports portaient sur le travail de JUST ACT dans le tourisme durable. Ce travail a actuellement lieu dans le cadre du programme « The Gambia Youth Empowerment Project » (2017-2021), financé par l'UE et l'ITC (International Trade Centre), dans le but de « stimuler la création d'emplois et de soutenir la viabilité économique à long terme de la Gambie ».

Links

JUST ACT

 

   Compte tenu du fait que 60% de la population gambienne est constituée de jeunes de moins de 25 ans, ce programme peut également être considéré comme un instrument de « lutte contre les causes profondes de la migration ». Organisation de jeunesse ayant des compétences dans le tourisme durable, JUST ACT a également été impliqué dans le lancement d'une « Feuille de route pour la jeunesse et le commerce de la Gambie – Secteur du tourisme », le 15 mai 2018.


Mais JUST ACT est également impliqué dans des actions relatives à un thème sociétal majeur, à savoir la lutte contre les mutilations génitales féminines (MGF). Les MGF sont interdites en Gambie depuis 2015 et au Sénégal depuis 1999 et passibles de peines. Pourtant, ces pratiques inhumaines sont encore profondément enracinées dans de nombreux pays africains. Les jeunes responsables – hommes et femmes – et les membres de JUST ACT considèrent comme indispensable de lutter vigoureusement contre ces pratiques et de former des formateurs dans ce domaine. Cela se fait depuis 2017 avec le soutien de l'organisation « The Girl Generation ». Omar Jammeh, en tant que formateur déjà formé, a participé au premier Sommet panafricain de la jeunesse pour mettre fin aux MGF, précisant dans son intervention : « Les MGF sont une inégalité profondément enracinée entre les hommes et les femmes et constituent une forme de discrimination menaçant les femmes et les filles. La pratique viole également leurs droits à la santé, à la sécurité et à l'intégrité physique, leur droit d'être à l'abri de la torture et des traitements cruels, inhumains ou dégradants, et leur droit à la vie lorsque la procédure entraîne la mort ».
Informations détaillées en anglais sur : http://www.justactgambia.org/girl-generation-fgm

 



 
Share this:
Google + LinkedIn
 

Critère de recherche

Inscrire à la Newsletter

Désabonnement de la newsletter

Dates

Août 2018
L M M J V S D
30311 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2