Menu Content/Inhalt
Accueil
Infos du Paysage de l´Année 2018/2019 – Sénégal/Gambie (11)
Image

© ASAN

Paysage de l’Année Sénégal/Gambie - Le Paysage de l’Année à plein régime
Après le lancement grandiose avec 800 participants d’une dizaine de pays la motivation et les attentes sont grandes dans la région. Il est d’autant plus important d’entamer sans tarder les prochaines étapes, afin de contribuer effectivement au développement durable de la région. Une priorité des activités restent les reboisements dans des villages choisis, initiés par des Amis de la Nature africains et européens avec les populations des villages.

Links

  Facebook-post

 

 

2 000 arbres ont été plantés et ont besoin d’être entretenus. L’équipe technique des Amis de la Nature du Sénégal avait visité les villages dès avant les plantations et échangé avec les populations et travaillé avec elles dans des ateliers informels sur le projet et les soins à apporter aux arbres plantés. Au moment des reboisements les villageois et villageoises ont participé avec grand engagement à l’action. Trois mois se sont écoulés depuis, et l’équipe de l’ASAN s’est de nouveau rendue dans les villages, pour contrôler le suivi donné au projet.

Mamadou Mbodji était de la partie : « Il a fait plaisir de voir que les gens s’occupent bien de leurs arbres. Là où il était nécessaire nous avons installé des dispositifs de protection pour écarter le bétail des jeunes plantes. Et une fois de plus nous avons profité de notre séjour pour avoir des entretiens avec les populations : comment soigner les arbres, pour quand envisager les premières récoltes, comment transformer et commercialiser les fruits ? ». Les femmes des villages qui s’occupent traditionnellement des jardins ont également participé très activement aux échanges et se sont montrées très intéressées. Elles se réjouissent déjà des premières récoltes et de pouvoir contribuer aux revenus familiaux par la vente des fruits.

 

 

Un groupe d’Amis de la Nature allemands rendra visite aux villages en novembre. L’intérêt des Amis de la Nature européens est perçu par les populations comme un signe important d’estime – et contribue aussi au grand engagement pour les arbres plantés.

Afin de profiter des potentialités du tourisme durable pour le développement de la région – même au-delà de la durée du Paysage de l’Année – il est prévu d’organiser dans les prochains mois un séminaire pour des acteurs régionaux du tourisme : Que faut-il pour rendre la région plus intéressante pour le tourisme ? Comment pouvons-nous motiver des voyageurs à rester plus longtemps dans la région ? Quelles sont les attentes de touristes européens par rapport aux infrastructures ? Comment les populations peuvent-elles être associées au développement touristique ? Combien de touristes pouvons-nous héberger dans notre région sans dépasser des limites écologiques et sociales ? Et en premier lieu : que pouvons-nous faire pour garantir que les populations locales bénéficient du tourisme et que des conflits, dus par exemple à la surexploitation, voire à la destruction des ressources naturelles ou à l’exploitation de la main d’œuvre locale peuvent être évités ?

Parallèlement l’Internationale des Amis de la Nature entend lancer un projet d’échanges entre des étudiant/e/s et de jeunes acteurs du tourisme de la région et d’Europe, et élaborer avec eux des matériaux pédagogiques ciblés pour le développement d’un tourisme durable dans la région.


 
 
Share this:
Google + LinkedIn
 

Critère de recherche

Inscrire à la Newsletter

Désabonnement de la newsletter

Dates

Juin 2018
L M M J V S D
282930311 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 1