Menu Content/Inhalt
Accueil
Vivre la justice climatique ! Solidaires pour un bel avenir !
Image
© Leni de Jager
 
Vienne, le 24 octobre 2017

L´Internationale des Amis de la Nature concentrera son travail dans les années prochaines sur la lutte contre le changement climatique et l’action pour plus de justice climatique. Elle adresse des demandes concrètes à la politique et appelle les politiciens responsables à agir rapidement.

 
Le Congrès International des Amis de la Nature du 21 octobre 2017, à Lage Vuursche, a adopté la justice climatique comme thème directeur du travail international. Sous le slogan « Vivre la justice climatique ! Solidaires pour un bel avenir ! » des activités concrètes seront initiées pour créer plus de justice climatique au cours des trois prochaines années. « Endiguer les changements climatiques, atténuer leurs conséquences et établir un ordre économique global socialement équitable – voilà les grands enjeux du 21e siècle. Cette transformation menant vers un avenir durable doit commencer maintenant ! », dit Manfred Pils, le président de l´Internationale des Amis de la Nature.
 
Les limites des capacités de charge écologiques de la terre sont atteintes depuis longtemps et que les inégalités sociales de plus en plus aigües au niveau global ont pour conséquence  d’une part un nombre croissant de conflits belliqueux et d’autre part la pauvreté immense et la misère de larges fractions de population.
 
Les Amis de la Nature demandent :
 
  • que soit élaboré un protocole à part pour la Convention cadre sur le climat, consacré explicitement aux migrants climatiques et définissant des mesures d’assistance, d’éducation et de retour de migrants ainsi que la possibilité de relocation de personnes vivant dans des régions dangereuses ; 
 

  • que ne soient financés des camps de rétention ou des mesures policières aux fins de dissuasion de réfugiés ; 
 

  • que le Fonds vert pour le climat, créé par le biais de la Convention cadre sur les changements climatiques, ainsi que les crédits de la Banque mondiale et des banques régionales de développement soient concentrés sur le financement et la mise en œuvre de mesures et de projets permettant d’allier protection du climat et équité et permettant d’établir des économies durables régionales dans les pays en question ;  

  • que l’Europe démantèle tous les subsides à l’exportation et qu’elle les remplace par des investissements dans l’amélioration de la productivité de l’économie des pays du Sud global ;  
 

  • que toutes les aides et mesures stipulent la participation des et le contrôle par les organisations non gouvernementales et acteurs locaux. 

 
 
 
L’Internationale des Amis de la Nature (IAN) est l’organisation faîtière internationale du mouvement des Amis de la Nature, comptant 49 organisations membres et environ 350 000 adhérents. Une priorité dans les activités est accordée au développement durable de l’environnement et de la société. L’IAN est membre des « Green10 », une coalition des dix principales ONG environnementales, opérant au plan de l’Union européenne.  

Le Fonds des Amis des la Nature pour le climat permet à chaque voyageur de soutenir, pour contrebalancer les émissions dues aux voyages en avion et en voiture, des projets climatiques des Amis de la Nature africains et de fournir ainsi une contribution personnelle à plus de justice climatique. Les dons bénéficient à 100 % à des actions concrètes sur place, atténuant les conséquences du changement climatique et/ou contribuant à la protection du climat.


 
Contact :
Cornelia Kühhas
Internationale des Amis de la Nature, Service Presse et Communication 
Tél. : +43 (0)1 89 23 877-13

Courriel : Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir
 
 
Share this:
Google + LinkedIn
 

Critère de recherche

Newsletter





Dates

Novembre 2017
L M M J V S D
30311 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Boutique


Lister Tous les Produits
Voir le panier
Votre panier est actuellement vide.