Menu Content/Inhalt
Accueil
En conversation avec : Henk Schaaf | Président de NIVON (Amis de la Nature néerlandais)
Image

 

En novembre 2016 Henk Schaaf est en entré en fonction comme Président des Amis de la Nature des Pays-Bas (NIVON). Dans notre conversation, Henk parle des raisons de son engagement au sein des Amis de la Nature et de ses idées pour l’avenir de l’organisation.

 

 

Qu’est-ce qui t’a motivé pour t’engager maintenant chez les Amis de la Nature ?
 
Henk Schaaf: On m’a d’abord demandé de m’engager dans la section de Rotterdam de NIVON (1200 adhérents). Peu après j’y ai été élu Secrétaire de section et plus tard je suis devenu Vice-Président. Nous avons organisé beaucoup d’activités nature et culture dans notre propre centre, par exemple une fête à l’occasion du 90e anniversaire de la section de Rotterdam, avec une participation très nombreuse.
Désireux de rencontrer d’autres adhérents, j’ai participé à l’assemblée nationale de toutes les sections. Un membre du Bureau, responsable de la communication, s’est retiré et j’ai déclaré mon intérêt à ce poste. Quelques mois plus tard j’ai été élu membre du Bureau national. Depuis, nous essayons de rendre NIVON plus visible et d’améliorer notre notoriété : relations publiques, présence lors de foires, un magazine relooké, etc. Mais ce sont les actions ciblées qui sont encore plus importantes : gratuité pour les enfants logeant dans nos chalets et maisons ; bons pour un séjour gratuit en semaine, des actions pour économiser de l’énergie et beaucoup plus.
 
 
Grâce à ta riche expérience journalistique et politique, tu disposes d’une base excellente pour gérer les tâches complexes d’une des plus grandes organisations d’Amis de la Nature. Quelles sont tes priorités personnelles pour les prochaines années ?
 
Henk Schaaf: Grâce aux 40 ans d’expérience comme reporter de journal et porte-parole ministériel, il m’est facile d’approcher la presse ou des instances gouvernementales. J’ai par exemple réussi à inviter un important homme politique du pays à prononcer le discours inaugural à l’occasion du Congrès de l’IAN en octobre 2017. Et nous avons organisé une réunion au ministère des Affaires sociales en vue d’un financement nous permettant d’organiser de courtes vacances pour des enfants de parents pauvres. En acceptant la présidence de NIVON, j’ai exposé mes intentions ; dans les années à venir je veux renforcer les contacts internationaux, donner un nouveau souffle à NIVON Young, lancer des discussions sur des thèmes importants et défendre nos positions. Nous n’avons pas à écrire de longs documents nouveaux. Non, nous préférons l’action concrète et les solutions pratiques. Les Amis de la Nature de NIVON se trouvent en mode gagnant. Nous avons perdu des milliers d’adhérents pendant les dix années passées. Depuis maintenant six mois la courbe est ascendante. Un millier de nouveaux adhérents ! NIVON vit actuellement une vraie renaissance.
 
 
Dans beaucoup de pays les Amis de la Nature sont surtout considérés comme une organisation de loisirs et de sports. Le travail politique ne joue pas le même rôle dans toutes les organisations nationales. Quelles sont tes idées pour le travail politique des Amis de la Nature ?

Henk Schaaf:
NIVON a compté parmi les membres du « Fair and Green Deal » et a réussi à mobiliser les organisations membres de l’IAN et l’IAN même pour y participer. Il y a quelques mois, NIVON a intégré le National Energy Committee. Ce groupement d’intérêts a présenté un plan assorti de propositions pour une société sans énergies fossiles et a demandé au gouvernement néerlandais de l’adopter, dans l’esprit de l’Accord de Paris. Avant tout, NIVON est un lieu de rencontres amicales, également un endroit pour l’éducation des adultes et l’éducation sociale, tout comme un lieu de loisirs. NIVON n’est pas un club politique, mais beaucoup de ce que nous faisons peut avoir une dimension politique. À travers des débats et des projets nous souhaitons sensibiliser les gens pour le changement climatique, mais aussi pour des aspects liés à la paix, aux armes nucléaires et pour l’avenir d’un monde démocratique. Nos valeurs de base se lisent comme suit : « NIVON = honnête, vert, social et tolérant ». Nous partageons l’idéal d’une société basée sur la liberté, la justice et la solidarité, sur le socialisme démocratique. Est-ce donc politique ou non ?
 
 
Avec plus de 350 000 adhérents, le mouvement international des Amis de la Nature compte parmi les plus grandes ONG du monde. Nos valeurs de base, comme la solidarité et la justice globale, nous unissent dans nos réseaux, mais il est difficile de vivre ces valeurs et de les rendre palpables pour les adhérents. À ton avis, comment pouvons-nous dans les années à venir répondre à ces défis ?

Henk Schaaf: Comme je disais : être conscient, discuter, être actif dans beaucoup de réseaux. Faire partie d’initiatives nationales et internationales visant la durabilité. Écrire une déclaration de principes trois les trois ans revient aux responsables mais pas aux adhérents à la base. Mon conseil est qu’on soit pratiques. C’est ainsi que les adhérents comprendront ce que nous faisons, parce que l’approche est compréhensible et pas théorique.

 
 
Share this:
Google + LinkedIn
 

Critère de recherche

Newsletter





Dates

Novembre 2017
L M M J V S D
30311 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Boutique


Lister Tous les Produits
Voir le panier
Votre panier est actuellement vide.