Menu Content/Inhalt
Accueil
Infos du Paysage de l‘Année 2018/2019 – Sénégal/Gambie (3)
Image
© Jane Smith

Tourisme durable dans le Paysage de l’Année

Le tourisme dans la région du Paysage de l’Année est peu développé. À travers leur projet l’Internationale des Amis de la Nature, l’Association Sénégalaise des Amis de la Nature (ASAN) et leurs partenaires, se proposent de respectivement lancer (Sénégal) et ressusciter (Gambie) le tourisme durable dans la région, afin de générer de nouveaux revenus ou des revenus supplémentaires pour les populations. Ceci est aussi en ligne avec les intentions et plans des autorités locales.

Du potentiel pour un tel développement existe. Malgré son caractère sahélien la région dispose de beaucoup d’attraits paysagers – collines vertes, forêts de baobabs et le Fleuve Gambie avec sa faune variée, par exemple dans le Kunkilling Forest Park. Les cercles de pierres préhistoriques ainsi que les riches traditions culturelles et les cérémonies des diverses ethnies comptent parmi les atouts culturels de la zone. Font partie de ces traditions les cérémonies consacrées au « Kankourang », personnage central des rites initiatiques du peuple mandingue et inscrites depuis 2005 à la liste du patrimoine mondial intangible de l’Unesco.

Le Kankourang (Unesco) sur YouTube:
https://www.youtube.com/watch?v=3gNtkPUuxl0 , anglais
https://www.youtube.com/watch?v=0Ly-uMMYMCY , français

La rubrique « Infos du Paysage de l’Année » a pour but de présenter aux lectrices et lecteurs de la Newsletter de l’IAN divers aspects de la région. Lisez ci-après l’article Janjanbureh – une destination de tourisme durable.

Janjanbureh – une destination de tourisme durable
La ville de Janjanbureh, dans le passé connue sous le nom de Georgetown et à présent capitale de la Central River Region de Gambie, a été fondée en 1832, dans l’île McCarthy sur le fleuve Gambie. En 1995 la ville et l’île ont pris le nom de Janjanbureh. L’accès à l’île se fait par un pont depuis la rive gauche du fleuve, par bac depuis la rive droite.
Malgré ses nombreux sites d’intérêt touristique Janjanbureh est à peine perçue par les voyagistes.
L’île dispose de nombreux sites historiques remontant à l’établissement d’esclaves libérés et de colons chrétiens de la Mission wesleyenne (1823), qui ont introduit l’arachide dans la région, dont la culture se pratique toujours. Les cercles de pierre de Wassu se trouvent rive Nord du fleuve, à 22 km de Lamin Koto. Elles font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. Janjanbureh est aussi le site de la première église et de la première école secondaire de Gambie.
La végétation dominante est la forêt galerie tropicale disposant d’une très riche avifaune. La réserve de Kunkilling Forest Park est particulièrement intéressante à ce titre, que des éco-sentiers permettent de découvrir. L’Ouest de l’île dispose de forêts denses et de rizières (West Rice Paddies). Dans le passé Janjanbureh était une ville animée visitée surtout par des touristes venant en bateau de croisière. À présent ce ne sont que des pirogues qui desservent l’île. Leurs passagers dont le séjour se limite à de brèves promenades ne procurent guère de revenus aux populations (petit commerce, guides, …).
Le projet « Paysage de l’Année » contribuera à promouvoir Janjanbureh et ses environs comme une destination de tourisme durable, où de nombreux Amis de la Nature et autres visiteurs pourront découvrir des sites intéressants et s’approcher des réalités de vie des populations.



 
 
Share this:
Google + LinkedIn
 

Critère de recherche

Newsletter





Dates

Novembre 2017
L M M J V S D
30311 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 1 2 3

Boutique


Lister Tous les Produits
Voir le panier
Votre panier est actuellement vide.