Menu Content/Inhalt
Il y a 20 ans : le Paysage de l’année « Embouchure de l’Oder » – qu’est ce qui en est resté?
Image
Photo: Ingeborg Pint

Ingeborg Pint
En 1993 et 1994 l’Embouchure de l’Oder, située à la frontière germano-polonaise, était le Paysage de l’année de l‘Internationale des Amis de la Nature (IAN). Pour le 17 mai 2014, c’est-à-dire vingt ans après la fin officielle du projet de l’IAN, quelques responsables du groupe de projet d‘antan avaient invité à une rencontre souvenir.

Près de 25 personnes, parmi elles Herbert Brückner, président d’honneur de l’IAN qui à l’époque dirigeait les Paysages de l’année de l’IAN. Moi-même, en tant qu’ancienne responsable du projet au Siège de l’IAN à Vienne, ai profité de l’occasion pour redécouvrir ce paysage.

Le point principal du programme de la rencontre devait être le rendez-vous sur le pont traversant le canal frontalier à Kamminke/Wydrzany, entre l’Allemagne (Île d’Usedom en Mecklembourg-Poméranie occidentale) et la Pologne (banlieue de la ville Świnoujście / Swinemünde).

C’est à cet endroit qu’en mai 1993 les Amis de la Nature, après avoir surmonté d’immenses obstacles bureaucratiques, avaient réussi à faire construire un pont provisoire pour permettre aux participants polonais d’accéder par la voie la plus courte au site de la manifestation de lancement du Paysage de l‘année. Les invités allemands et internationaux avaient la possibilité, après la cérémonie et pour une durée strictement limitée de quelques heures, de marcher vers Świnoujście/Swinemünde et retour, après quoi le pont – à vrai dire une très simple passerelle – était aussitôt enlevé.

À cette occasion les Amis de la Nature s’étaient proposés de «faire construire toujours à nouveau ce pont pour qu’un jour il puisse rester définitivement»: c’est ainsi que Herbert Brückner l’a formulé en 1993, pour le catalogue des objectifs de ce Paysage de l’année.

Or le pont est devenu réalité, après de nombreuses tentatives vaines au cours des ans ; il est définitivement ancré des deux côtés du canal, grâce à une coopération germano-polonaise et à un financement de l’Union européenne. C’est un pont pour piétons et cyclistes et ceux-ci en profitent effectivement – nous avons pu nous en convaincre pendant notre bref passage sur place. Les deux frênes plantés en 1993 des deux côtés de la frontière ainsi que la plaque commémorative évoquent toujours l’inauguration du Paysage de l’année à cet endroit.

 

Le Paysage de l’année comme source d’inspiration
Le pont à Kamminke/Wydrzany est, certes, la réalisation la plus visible du Paysage de l’année, encore après vingt ans. Mais, d’après les militants d’antan, le projet à été le point de départ de nombre d’initiatives et de développements. C’était le bon projet venu au bon moment, notamment dans les domaines du tourisme, du trafic, de la protection de la nature et de l’environnement.

Les anciens acteurs du projet estiment qu’il avait fallu cet engagement, cet élan vers la transfrontaliarité dans une région au passé difficile ; et le fait que l’initiative émanait d’une organisation internationale a beaucoup aidé, à une époque où les « murs » entre l’Europe de l’Est et de l’Ouest n’étaient pas encore définitivement tombés.

En 2007 la fondation de développement durable «Stiftung Odermündung Verein für nachhaltige Entwicklung e.V.» créée à la fin du Paysage de l’année, s’est retirée de la scène, bien des objectifs des Amis de la Nature ayant été adoptés et approfondis par des autorités, associations et collectifs dans la région. C’est ainsi que le travail des Amis de la Nature se prolonge toujours dans de nombreuses organisations et réseaux (par exemple : Inselfreunde Usedom, Deutsch-Polnische Gesellschaft Vorpommern e.V., Transnationales Netzwerk Odermündung e.V.) où des militants du Paysage de l‘année sont restés actifs.

S’il est vrai que sur le littoral de l’Île d’Usedom, les célèbres stations balnéaires ont investi dans des offres propices au tourisme de masse, on constate que dans l’arrière-pays de la côte et dans la région de la Lagune de l’Oder le tourisme durable s’est d’une manière générale bien développé.
De nombreux objectifs du Paysage de l’année des Amis de la Nature sont passés dans la réalité. Un chemin de fer et des bus desservent les stations balnéaires de l’Île d’Usedom, les cyclistes bénéficient d’un vaste réseau de location de vélos (Usedom-Rad), des panneaux bi- ou trilingues informent sur les sites d’intérêt culturel ou naturel et la pêche se pratique d’après des critères de durabilité – la liste est loin d’être complète. Il existe des dépliants en polonais de circuits cyclotouristiques côté allemand, élaborés par les Amis de la Nature polonais (PTTK) et publiés par la ville de Świnoujśćie, et un guide de cyclotourisme pour Świnoujście et ses environs en langue allemande.

Qu’en s’inspirant des idées et des propositions du Paysage de l’année la région s’est engagée dans la bonne voie, est aussi confirmé par l’octroi du prix de tourisme «EDEN Award 2010» au projet «Vorpommersche Flusslandschaft» («Paysage fluvial de la Poméranie occidentale »), dans une zone partiellement à cheval avec le Paysage de l’année 1993/1994. Les lauréats du prix « EDEN Award», décerné par la Commission européenne, sont des destinations touristiques émergentes et peu connues, récompensées ainsi comme «Destinations européennes d’excellence (EDEN)».

S’il est vrai que tous les développements n’ont pas été transfrontaliers, Renate Hilbert des Amis de la Nature de Greifswald estime tout de même que «des barrières sont tombées, des rapprochements ont eu lieu, ce qui est pratique et souhaitable pour les deux côtés».

Actuellement les Amis de la Nature organisent le Paysage de l‘année 2013/2014 dans la région du Rhin supérieur. Dans ce contexte ils «entendent jeter des ponts symboliques, en plus des ponts physiques existant sur le fleuve, et promouvoir durablement la collaboration transfrontalière et les échanges, notamment dans les domaines de l’environnement, du tourisme durable et de la société civile» – l’exemple du Paysage de l’année Embouchure de l’Oder prouve que ceci est possible – encore vingt ans après.

 

Share this:

 

Critère de recherche

Inscrire à la Newsletter

Désabonnement de la newsletter

Dates

Août 2018
L M M J V S D
30311 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31 1 2